La balade du serpent et de l’oiseau chanteur de Suzanne Collins

Résumé par Pocket Jeunesse

❝Dévoré d’ambition
Poussé par la compétition
Il va découvrir que la soif de pouvoir a un prix
C’est le matin de la Moisson qui doit ouvrir la dixième édition annuelle des Hunger Games. Au Capitole, Coriolanus Snow, dix-huit ans, se prépare à devenir pour la première fois mentor aux Jeux. L’avenir de la maison Snow, qui a connu des jours meilleurs, est désormais suspendu aux maigres chances de Coriolanus. Il devra faire preuve de charme, d’astuce et d’inventivité pour faire gagner sa candidate.
Mais le sort s’acharne. Honte suprême, on lui a confié le plus misérable des tributs : une fille du district Douze. Leurs destins sont désormais liés. Chaque décision peut les conduire à la réussite ou à l’échec, au triomphe ou à la ruine.
Dans l’arène, ce sera un combat à mort.
Pour assouvir son ambition, Coriolanus parviendra-t-il à réprimer l’affection grandissante qu’il ressent pour sa candidate, condamnée d’avance ?❞

Ma chronique

 ⭐⭐⭐, 5 / 5☆

Un prequel réussi dans l’ensemble pour moi, j’ai été ravie de replonger dans l’univers des Hunger Games, que j’ai lu et adoré il y a un bon moment. Cet aspect reste le plus important, on retrouve l’univers, le style de l’autrice, et ça fait un bien fou !

J’ai trouvé une perte de rythme entre la 2ème et la 3ème partie, des transitions pas très naturelles qui m’ont fait un peu douter du cheminement de l’histoire MAIS dans l’ensemble c’était une bonne lecture. Je ne regrette pas de m’être lancée.

Nous retrouvons un Snow jeune, pas si innocent que ça, mais un peu brisé suite à la faillite de sa famille après la guerre du capitole face aux districts.
Nous suivons notamment des Hunger Games où Snow sera le mentor, je n’en dis pas plus. J’ai trouvé super intéressant de voir les HG sous un aspect ancien, et donc voir émerger les idées déjà appliquées dans la trilogie notamment 🤭

En bref une bonne lecture, on comprends pas mal de choses. J’ai été ravie de retourner au sein de Panem et des districts mais comme je le disais petit bémol sur le rythme étrange. J’avais l’impression qu’il y avait soit plein d’actions mais que je n’étais pas à fond dedans soit rien du tout. Oui j’ai beaucoup de mal à trouver les bons mots… 😅

J’ajouterai que finalement j’aurais aimé creuser encore plus la personnalité des personnages autres qu’un jeune Snow fauché, je le regrette un peu.

Si vous l’avez lu, ou si ça vous dit bien, n’hésitez pas à commenter l’article ou à me retrouver sur Instagram !


À très vite pour d’autres chroniques…

Mathilde

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s