La promesse d’Edna de Romina Casagrande

Résumé par Fleuve Éditions

❝Edna vit seule dans le nord de l’Italie et consacre son temps à son jardin et à son perroquet, Emil. Aux yeux de tous, c’est une dame sans histoire. Pourtant, quand le hasard lui permet de retrouver la trace de son meilleur ami perdu de vue depuis des années, Edna se lance dans un projet complètement fou pour le revoir : un périple à travers les montagnes, direction Ravensburg. Ce sera son grand voyage de « retour », celui qu’elle a attendu d’accomplir toute sa vie. Car elle a déjà emprunté cette route une fois, en sens inverse, dans les années 1930. Jacob et elle avaient essayé de s’échapper de la ferme où ils étaient exploités ; seule Edna avait réussi. Ils s’étaient promis de rester toujours ensemble, mais leur plan a échoué. Accompagnée d’Emil, Edna reprend la route. De rencontres-surprises en amitiés nouvelles, malgré les obstacles et les gens trop raisonnables, à eux de prouver qu’il n’est pas de montagne infranchissable pour qui a une promesse d’enfance à tenir.❞

Ma chronique

 ⭐⭐⭐,75 / 5☆

Edna est une dame âgée, ayant travaillée dans une ferme pendant la guerre étant enfant. De cette période de sa vie elle a gardé un oiseau, Emil, une sorte de perroquet ainsi que le souvenir d’une amitié d’enfant tenace avec Jacob…
Cette dame est clairement vue comme un peu folle par les personnages qui l’entoure mais cette dernière vit une vie de personne âgée plutôt rangée… Jusqu’à ce qu’elle retrouve la trace de Jacob. C’est alors qu’elle décide d’entamer un périple pour tenir une promesse faite alors qu’elle était encore une jeune enfant.

Déjà je dirais que le roman parle d’une période de l’histoire que je ne connaissais pas du tout, j’ai vu d’autres chroniques en parler et il est vrai que pour moi c’était nouveau ! On aborde le sujet de ces fermes allemandes où des enfants étaient exploités pendant la guerre.
De plus, le lien d’une vie entre ces deux enfants est splendide et reste le fil rouge de toute cette histoire.

J’ai beaucoup aimé cette épopée, que j’ai trouvé belle, et dans son sens profond, celui de tenir une promesse faite il y a bien longtemps, et dans la forme puisqu’Edna n’est pas la femme en forme qu’elle était plus jeune et va donc vivre plein de péripéties et faire des rencontres sur le chemin. 🏞️

L’autrice alterne entre le présent en donnant la parole à Edna qui raconte son voyage, et cette dernière fait aussi le récit de son passé dans la ferme, chose que j’ai apprécié.

Dans l’ensemble c’est une bonne lecture, même si j’ai trouvé pas mal de longueurs dans la narration, des descriptions du quotidien habituel d’Edna ou de son passé, qui m’a fait sortir de l’histoire deux ou trois fois. Et cette succession d’actions sans arrêt pouvait parfois paraître « irréaliste ». C’est pour cela que je n’ai pas passé le cap des 4 étoiles pour ma part 🌟

Si vous l’avez lu, ou si ça vous dit bien, n’hésitez pas à commenter l’article ou à me retrouver sur Instagram !


À très vite pour d’autres chroniques…

Mathilde

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s